Gestion privée – Caisse d’Epargne Gestion privée – Caisse d’Epargne Rendez-vous ?

Le magazine en ligne de la Gestion Privée Caisse d’Epargne pour vous guider dans vos projets patrimoniaux.

Rendez-vous ?
Petites capitalisations
À Lire - Bourse
2 min
0 avis

Quelle place pour les petites capitalisations dans votre portefeuille ?

Plutôt confidentielles, les petites et moyennes capitalisations (« smid-caps ») font l’objet de certaines idées reçues. Pourtant, elles présentent des avantages que n’ont pas les grandes capitalisations, notamment en matière de performance, comme l’expliquent Thierry Cuypers et Don Fitzgerald, gérants Petites Capitalisations chez DNCA Finance.

Quels profils de titres trouve-t-on dans l’univers des petites capitalisations ?

Il n’existe pas de définition officielle des petites capitalisations. Les valeurs dans l’indice MSCI Europe Small Caps, par exemple, recouvrent des valeurs dont la capitalisation boursière est comprise entre 200 millions et 8 milliards d’euros.
En Europe, on compte environ 3 000 petites smid-caps1, soit bien plus que de grandes (large caps). On trouve dans cet univers tous les secteurs d’activité, y compris du pétrole ou des banques, mais dans des proportions qui peuvent différer de l’univers des large caps.

Quels sont les avantages spécifiques des petites capitalisations ?

Elles en ont plusieurs ! Premier fait notable, elles affichent une surperformance durable en matière de rendement. Sur 20 anssmid-caps2, elles battent de 5 % par an environ les grandes capitalisations. Les petites entreprises affichent une meilleure croissance à long terme que les grandes car elles sont plus flexibles et plus agiles. Le management, souvent familial d’ailleurs, est le plus fréquemment l’actionnaire principal ; il est donc intéressé à la création de valeur et dispose d’une vision de long terme.
De plus, les opérations de fusion-acquisition sont nombreuses sur ce segment, les entreprises étant souvent innovantes donc attractives, et cela bénéficie, selon nous, aussi bien aux acquéreurs qu’aux sociétés cibles. Quand une société est acquise par un plus grand groupe, son cours profite d’une prime de contrôle, qui peut atteindre en moyenne 30 % ou 40 %3 par rapport au prix initial du titre, avant toute rumeur d’OPA (offre publique d’achat). Quand une entreprise en acquiert une autre, cela peut aussi générer des synergies et faire grimper son résultat net de manière rapide et significative, et donc profiter au cours de Bourse.
Enfin, le potentiel de croissance d’une petite entreprise est en général supérieur aux grandes : la sortie d’un seul nouveau produit ou l’entrée dans un nouveau marché ou une nouvelle géographie peuvent rapidement booster les résultats, ce qui est moins visible pour un très grand groupe.

Comment faire pour investir sur les small caps ?

Autant il est selon nous possible d’investir sur un ETF4 pour aborder l’univers des large caps ; autant nous conseillons une gestion active pour les small caps, dont le marché est moins efficient, car les informations sur les petites entreprises ne sont pas facilement accessibles. Il faut notamment disposer d’outils ou d’abonnements spécifiques, comme peuvent en avoir les gérants d’actifs. De plus, leur rôle est crucial car ils rencontrent les dirigeants des entreprises, ce qui permet de détecter ceux qui ont la meilleure stratégie et le plus de potentiel. Il est donc important d’être accompagné pour investir sur des petites capitalisations.

À quoi faut-il être attentif avant d’investir ?

Les small caps sont généralement perçues comme plus risquées, les titres individuels pouvant avoir une volatilité plus élevée. Il s’agit également d’un marché moins liquide et moins profond que celui des grandes capitalisations. Néanmoins, si l’on constitue un portefeuille diversifié, la volatilité s’avère relativement similaire à celle d’un portefeuille de large caps. Il est important d’avoir un nombre suffisant de lignes en portefeuille pour ne pas être pénalisé en cas de forte variation sur l’une d’elles. Encore une fois, la clé est donc la diversification ! Enfin, l’univers des small caps permet de répondre aux aspirations des investisseurs en termes de finance durable, grâce à des fonds labellisés ISR.

Rédaction achevée en janvier 2023, sous réserve d’évolutions de l’actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

(1) Source : MSCI. Données 2022.

(2) Étude réalisée avec Morningstar du 30/06/2002 au 30/06/2022 en utilisant les indicateurs de référence suivants : STOXX Europe Small 200 NR EUR et STOXX Europe Large 200 NR EUR.
Ces informations sont données à titre indicatif et peuvent évoluer dans le temps. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

(3) Source : DNCA Finance au 30/11/2022. Données indicatives et pouvant évoluer dans le temps.

(4) Un ETF (Exchange Traded Fund) est un fonds indiciel qui cherche à suivre le plus fidèlement possible l’évolution d’un indice boursier, à la hausse comme à la baisse. Les ETF sont des fonds d’investissement émis par des sociétés de gestion et agréés.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Vous avez noté cet article.

ARTICLES SIMILAIRES