Gestion privée – Caisse d’Epargne Gestion privée – Caisse d’Epargne Rendez-vous ?

Le magazine en ligne de la Gestion Privée Caisse d’Epargne pour vous guider dans vos projets patrimoniaux.

Rendez-vous ?
Investir immobilier de santé
À Lire - Immobilier
2 min
3 avis

Pourquoi investir dans l’immobilier de santé ?

Dans un contexte de vieillissement de la population, investir dans l’immobilier de santé permet de répondre à une problématique démographique tout en vous constituant un patrimoine immobilier. On compte, au sein de cette catégorie, différentes typologies d’actifs de santé. Le point dans cet article.

Un secteur qui a le vent en poupe

L’investissement dans l’immobilier est un vecteur de diversification de votre patrimoine intéressant car il est décorrélé des fluctuations des marchés financiers. Parmi tous les segments de l’immobilier, le secteur lié à la santé attire l’attention des investisseurs depuis quelque temps. Selon l’ASPIM (Association française des sociétés de placement immobilier), les SCPI à prépondérance « santé et éducation » ont capté 9,04 % de la collecte au cours de l’année 2021, derrière les SCPI diversifiées (13,41 %) et les SCPI de bureaux (68,24 %). Au troisième trimestre, ce type de SCPI a même capté 25 % de la collecte.

Un investissement adapté au contexte socio-démographique

Cette hausse s’explique par plusieurs facteurs. L’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) anticipe une restructuration de la population française à l’horizon 2070 : la part des 65 ans ou plus dans l’ensemble de la population augmenterait fortement, de 21 % à 29 %. En parallèle, le nombre de personnes âgées de 75 ans ou plus pourrait croître de 5,7 millions dans les cinquante prochaines années, et il ne sera alors plus rare de devenir centenaire.
Ces projections démographiques se traduiront de facto par un besoin d’investissement dans la santé, et notamment dans l’immobilier de santé. Pour les prochaines années, le gouvernement a d’ailleurs dédié une enveloppe de 6 milliards d’euros au financement des établissements, des professionnels de santé et des EHPAD ainsi qu’à la numérisation du système de santé dans le cadre du programme « France Relance ».

Les différentes typologies d’actifs immobiliers de santé

L’immobilier de santé ne se limite toutefois pas aux EHPAD. Ce segment de marché comprend également plusieurs types d’actifs immobiliers destinés aux professionnels de santé, incluant les laboratoires d’analyse, les cabinets médicaux, les hôpitaux et cliniques, mais aussi les bureaux des laboratoires pharmaceutiques ou encore les locaux d’activité pour le stockage de matériel médical. Cette catégorie comprend également les établissements de soins de suite et de réadaptation (SSR).
Par ailleurs, les progrès continus de la médecine laissent espérer un allongement de l’espérance de vie en bonne santé (sans incapacité limitante au quotidien). Selon une note publiée en 2018 par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), celle-ci s’établit à 75,5 ans pour les Françaises et 64,9 ans pour les hommes. Ainsi, les demandes d’hébergement dans des résidences seniors non médicalisées devraient également augmenter dans les prochaines décennies, offrant de nouvelles possibilités d’investissement.

Communication à caractère promotionnel.
Rédaction achevée au 07/07/2022 sous réserve d’évolutions de l’actualité économique et financière, ainsi que des dispositions fiscales, juridiques et réglementaires.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Vous avez noté cet article.

ARTICLES SIMILAIRES